Escapade dans la vallée de la Têt

Durant sept jours, j’ai sillonné les Pyrénées-Orientales, en famille, à la découverte de cette partie nord de la Catalogne. Sur la côte et dans les terres, nous avons été émerveillés par les sites naturels rencontrés. Après une première journée dans la ville principale Perpignan, nous voilà partis pour un deuxième acte en direction des montagnes. Suivez-moi, je vous emmène dans la vallée de la Têt…

 

Nos excursions au cœur du département ont toujours suivi des cours d’eau. C’est en logeant la rivière Têt que nous allons rapidement recevoir la première baffe du séjour. Nous voici à l’Ille sur Têt. Voiture garée, nous arpentons un chemin de 800 mètres pour accéder au site. La récompense au terme de la balade dépasse les espérances. Sous le ciel bleu s’érigent des cheminées de sable et d’argile façonnées par le temps et le climat. Un incroyable décor éphémère qui évolue au fil de temps. Bryce Canyon, Cappadoce ou sur la lune, on ne sait plus très bien où on est. Ah si, dans les Pyrénées-Orientales 😉

Orgues_Ille-sur-Tet

 

Un pique-nique et quelques kilomètres plus tard, nous arrivons à Villefranche-de-Conflent. Mais avant de passer les remparts de la ville, nous partons découvrir les Grandes Grottes des Canalettes. Un trou dans la montagne sert d’entrée au site. Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. A notre grande surprise, le chemin à suivre pour la visite ne nous fait pas descendre. Des escaliers permettent l’ascension dans cette gigantesque cavité digne d’une cathédrale. Au grès du parcours, les concrétions forgent de véritables sculptures qui rappellent des architectures connues. La tour de Pise, la Sagrada Familia ou le Temple d’Angkor sont autant de formes forgées par l’action de la nature. Mis en valeur par des éclairages verts, roses, oranges,  ce décor féerique laisse sans voix. Magique !

Grottes-Canallettes

 

Retour à l’air libre pour faire connaissance avec Villefranche-de-Conflent. Cette citadelle Vauban protège un charmant village classé parmi les plus beaux de France. Beaucoup de charme se dégage de ses rues où il doit faire bon par les chaleurs d’été. Les remparts ceinturant la cité se visitent et, tel un soldat faisant sa garde, on admire le paysage environnant par les lignes des meurtrières. Il faut compter une bonne heure pour apprécier l’intérieur des murailles. Un véritable voyage dans le temps.

Villefranche-Conflent-2

Depuis Villefranche-de-Conflent, la gare permet de monter à bord du Train Jaune. Par la voie ferrée on peut admirer les nombreux ouvrages d’art qui jalonnent le chemin. Ces défis humains face aux contraintes de la nature sont impressionnants et nombreux jusqu’à l’autre village aux fortifications Vauban ; Montlouis. Malheureusement, des travaux sur une portion du trajet et les grèves SNCF ne nous ont pas permis de vivre ce voyage ferroviaire.

Villefreanche-Conflent-1

Sourires aux lèvres et images plein la tête, nous quittons la zone en suivant la Têt. Le lendemain, c’est une autre vallée que nous défricherons ; celle de l’Agly.

 

Tarifs et Sites Officiels :

Les Orgues, 5€, à Ille sur Têt

Les Grandes Grottes des Canalettes, 10€ adulte, 6€ enfant

Remparts de Villefranche-de-Conflent : 4.50€ (gratuit -10 ans)

 

Cet article te plait ? N’hésite pas à le partager et à suivre bon Sud bon Genre sur les réseaux sociaux ; page Facebook, compte Twitter et profil Instagram

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s