Bordeaux ; La Cité du Vin… pour tous

C’était inscrit en haut de ma « bucket list » : lors de mon prochain séjour à Bordeaux, je visite la Cité du Vin. Depuis fin octobre, c’est désormais chose faite. Profitant d’un week-end bordelais, je ne faisais pas l’impasse sur mon souhait. Suivez-moi, je pénètre dans le nouvel édifice emblématique de la capitale aquitaine.

 

Un nouveau symbole pour Bordeaux

La première chose qui frappe c’est l’architecture du bâtiment. Conçue par l’agence XTU, cette réalisation fascinante semble presque vivante tant son aspect est évolutif. Posée sur les bords de la Garonne, la construction futuriste est le symbole du modernisme de Bordeaux et du renouveau du quartier Bacalan. Généreuses, ses formes évoquent un mouvement, celui  qu’effectuent les amateurs de vin lorsqu’ils font tournoyer le nectar dans le verre afin d’en libérer les arômes. A l’intérieur comme à l’extérieur, les lignes ne sont que courbes, comme pour évoquer la rondeur d’un bon millésime.

 

Le vin pour les nuls

Une fois le ticket d’entrée acquitté (20€), le visiteur peut se diriger vers l’exposition temporaire et le parcours permanent. L’exposition du moment (terminée depuis le 05/11/17) était consacrée à la viticulture en Géorgie. Je vous laisse imaginer le soupir émanant des lèvres de ma gouleyante complice lorsque j’évoque ce thème. « Elle a raison me dis-je », c’est vrai que ça ne respire pas le méga fun. Et pourtant… en sortant de cet espace, nous avions tous deux le sourire. La scénographie est particulièrement réussie ; les pièces intelligemment mises en valeurs, les explications de qualité… Ou comment rendre accessible et intéressant pour tous, un sujet à priori réservé aux spécialistes.

Bordeaux_Cité-du-Vin_2

Car c’est bien dans ce domaine que brille la Cité du Vin. Nous ne sommes pas ici dans un temple pour initiés. L’objectif est de démocratiser l’univers du vin en suivant son évolution au travers des époques et des latitudes. Amateur de vin ou pas, tout le monde peut prendre du plaisir en visitant ces espaces interactifs, y compris les enfants. Jamais passif, on écoute, on regarde, on touche, on sent, on vit les expériences sous de multiples dimensions.

 

L’empire des sens

Le comble des explorations sensorielles est sans doute l’atelier « Prendre un verre aux marchés du monde ».  Installés dans une pièce en forme de cercle, les participants dégustent à l’aveugle des vins de diverses provenances. Entre chaque verre, la lumière se tamise pour plonger les occupants dans l’ambiance d’un lieu. Images, sons et odeurs sont diffusés dans la salle pour un véritable moment de voyage.

Bordeaux_Cité-du-Vin_3

En dehors des ateliers (accessibles moyennant supplément), le point d’orgue de la visite se situe au 8ème étage. Depuis le bar du Belvédère, on peut déguster un verre parmi une large sélection de vins de France et du Monde. Nous choisissons un (agréable) géorgien et un (surprenant) brésilien que nous sirotons en contemplant Bordeaux à 360°.

Bordeaux_Cité-du-Vin_4

Enfin, ne manquez pas de faire une halte dans la cave du rez-de-chaussée. Magnifique par sa disposition, l’espace propose à la vente des bouteilles issues de 70 pays. De moins de 10 € jusqu’aux grands noms de l’œnologie (Petrus, Romanée Conti…), il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

Bordeaux_Cité-du-Vin_5

 

La Cité du Vin, Quai Bacalan, Bordeaux

Plus d’infos sur le site web, la Page Facebook, le compte Instagram et Twitter

 

D’autres articles susceptibles de vous intéresser :

Pourquoi on craque pour Bordeaux

Bordeaux; les bonnes adresses de la rentrée 2017

Logrono, à déguster sans modération

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s