Seeko’o, chaleureux iceberg

A Bordeaux, le Seeko’o est bien plus qu’un hôtel. Il est l’un des immeubles emblématiques de la ville, symbole du renouveau de tout un quartier. Ne te fies pas à sa froideur externe, sous la banquise, se cache une âme chaleureuse et un d’état d’esprit unique. Un subtil équilibre entre design et hospitalité.

Photos: Yannick Revel


Véritable OVNI dans le paysage bordelais, le Seeko’o a été érigé en 2007. Cet hôtel indépendant prend alors place dans un quartier en devenir. Rapidement, le bâtiment se fait remarquer par son allure. Conçu par l’agence King Kong, l’immeuble est un véritable manifeste architectural. Sa peau extérieure en corian et sa forme aux angles dissonants ne laissent pas indifférents et lui permettent de glaner plusieurs prix d’architecture. 


Aujourd’hui, ce bâtiment fait partie intégrante de son environnement. Son emplacement si décalé jadis devient désormais tendance. Quasi stratégique, à quelques pas des quais, non loin de la Cité du Vin, de la Base Sous Marine et du Pont Chaban Delmas dont la traversée permet de découvrir un autre Bordeaux. 


Surprenant à l’extérieur, le Seeko’o décline ses codes à l’intérieur. Entièrement rénové en 2017, les chambres sont aux couleurs ce géant iceberg (signification de seeko’o en langue inuite). Outre le blanc de la glace, on y retrouve dans le lobby comme dans chaque chambre, le bleu du ciel et de l’océan, le vert de la végétation et le bois pour réchauffer un peu ce bloc rafraîchissant. 


Les 44 chambres se déclinent en 4 versions dont la plus petite configuration affiche tout de même 27m2. La sensation d’espace se marie avec une certain minimalisme parsemé de rappels discrets. Dans chaque salle de bain, le meuble vasque est une réplique de l’architecture du bâtiment. 


Certaines chambres disposent d’une terrasse avec une agréable vue sur le pont Chaban Delmas. En grimpant au 5ème étage et dernier étage, on peut aussi profiter d’une vue panoramique depuis la suite 501.On s’y sent comme dans un navire, avec le meilleur point de vue depuis le poste de pilotage. Et à l’horizon… un pont aux allures de vaisseau amiral.

 
Personnalité et singularité à laquelle s’ajoute une équipe au top durant la durée de notre séjour (3jours, 2 nuits). Tous les ingrédients sont là pour que le Seeko’o soit bien mieux qu’un hôtel de plus à Bordeaux mais bel et bien une destination à part en entière, au coeur d’un City break dans la capitale d’Aquitaine. 

Pour avoir plus d’informations et/ou pour réserver un séjour au Seeko’o: clique ici 😉

Cet article t’a plu? Ma newsletter te plaira à coup sûr!

Pour la recevoir chaque vendredi, donne-moi ton mail ton mail ci-dessous 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s