C For Car; vieux capots et maxi plaisir

Du côté de Biarritz, j’ai découvert une vraie caverne d’Ali Baba. C For Car est un garage spécialisé dans les voitures anciennes tenu par Philippe, un vrai passionné. Suis-moi, je t’emmène faire un (re)tour dans son univers. 

C For Car est situé dans la Zone Lana à Arbonne (photo: Yannick Revel)


En à peine deux ans, C For Car s’est forgé une solide réputation dans le monde des véhicules anciens. Il faut dire que la passion de Philippe Dagonet remonte loin. Transmis par son père, le virus a contaminé le fils dès l’adolescence. Fasciné par les vieilles carrosseries, c’est pourtant dans l’univers de la joaillerie qu’il effectue sa carrière professionnelle. Mais quand l’heure de la reconversion a sonné, la question ne se pose pas, il fait de sa passion son métier. 

Dans le showroom de C For Car (photo: Yannick Revel)


Il s’installe d’abord près de la gare de Biarritz. Lorsque je suis allé le voir pour la première fois en 2018, j’ai littéralement halluciné. Derrière le simple rideau métallique d’un local banal de zone artisanale… un véritable trésor. Triumph, Jaguar, MG, Austin Healey… Que des bijoux datant des années 1950 et 1960 pour la plupart. 

Une Jaguar Type E de 1969 (photo: Yannick Revel)


Mais depuis son installation, Philippe Dagonet a fait du chemin. C’est désormais dans un beau garage flambant neuf que l’on retrouve ses protégées, sur la commune d’Arbonne. A quelques encablures de l’autoroute, de la gare et de l’aéroport, ces trouvailles sont exposées dans un beau local lumineux. En quelques secondes, on rejoint les routes de campagne du Pays Basque, le parfait terrain de jeu pour tester une auto. 

Nos deux compagnons de balades (photo: Yannick Revel)


Lors de ma dernière visite (fin juin 2020), Philippe proposait une vingtaine de véhicules à la vente, pour des prix allant de 18.000€ à 80.000€ environ. Dans son nouvel écrin, des cabriolets de toute beauté comme la Triumph TR3 de 1960 (que j’ai eu la joie de conduire) ou encore une adorable Austin Healey Frogeye (également de 1960) ou une MG B de 1973. 

L’avant de la Triumph TR3 de 1960 (photo: Yannick Revel)


Aux côtés de ces classiques prisés, figurent aussi des véhicules d’exception. Comme cette incroyable Mercedes SL de 1960, un vrai chef d’oeuvre dont les lignes sont simplement irrésistibles. Ou encore cette Jaguar de Type E au jaune pastel et au capot d’une longueur infinie, aussi érotique que son année de millésime. Ou enfin, une exceptionnelle Facel Vega, une marque de luxe française dont la production s’est limitée de 1954 à 1964. 

Le tableau bord de la Facel Vega (photo: Yannick Revel)


Des véhicules pour tous les goûts, dont certains sont très faciles à prendre en mains. A ma grande surprise, cinq petites minutes ont été suffisantes pour que je sois parfaitement à l’aise au volant de la Triumph. Que du bonheur! Malheureusement, j’ai du la rendre après la balade. Mais je sais qu’un jour, quand le moment sera venu, je serai au volant d’une de ces ravissantes mamies. 

Belle et ludique, une prise en main facile pour cette Triumph TR3 (photo: Guillaume Gallardo)

Cet article t’a plu? Ma newsletter te plaire à coup sûr!

Pour la recevoir chaque vendredi, inscris ton e-mail ci-dessous 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s