2021-06-21: balade Street Art dans Paris 13

Bayonne, le 21/06/21, 08h08


De retour sur la Côte Basque, me voilà à nouveau d’attaque pour une nouvelle journée et une nouvelle semaine de travail. Mais avant d’entamer mon devoir professionnel, je prolonge un peu plus mon week-end parisien en te racontant la journée de dimanche.

Au programme, une virée dans le 13e pour pour en prendre plein la vue avec des fresques Street Art XXL.

Mur Street Art dans Paris 13


C’est parti ! Nous voilà dans le métro direction la porte d’Italie, d’où démarre le boulevard Vincent Auriol. Sur cette artère, de nombreuses façades d’immeuble arborent les œuvres d’artistes majeurs de la scène Street Art. Ceci n’est pas vraiment un hasard,. C’est plutôt le fruit du travail de la galerie Itinerrance présente dans cet arrondissement.

Ainsi, de grosses pointures de ce mouvement artistique (C 215, Obey…) ont posé dans le quartier. Pour voir leurs oeuvres, il suffit de descendre le boulevard, et parfois de s’aventurer dans les rues perpendiculaires (rue Esquirol, place Pinel…). Plus on avance, et plus on prend plein les yeux 🙂

Un portrait signé Obey, à Paris 13


Quand le ventre commence à gargouiller, on profite de notre présence dans le quartier asiatique de Paris. Objectif, dénicher une table dans la foule de propositions orientales. Mission accomplie avec l’aide de l’application du Fooding qui nous guide jusqu’à Hoi An, avenue d’Ivry. Ici la carte est très complète et nous mène vers des spécialités méconnues du Viet Nam. Le choix est difficile mais on finit par plonger dans les saveurs d’épices, de coriandre, de menthe. 

Galettes Vietnamiennes à la crevette au restaurant Hoi An à Paris 13


Pour les derniers instants parisiens, nous décidons de quitter le 13ème pour revenir à Saint-Germain-des-Près. Dans ce charmant quartier, connu pour son activité artistique, je voulais marquer une pause devant la maison de Serge Gainsbourg. Trente ans après son décès, le lieu est toujours vivant malgré son inoccupation. Des gens y viennent quotidiennement, pour la voir, s’y recueillir, laisser un mot ou encore un dessin sur cette façade désormais multicolore. 


Après ce bref hommage, il est temps de prendre la direction de l’aéroport. Orly, l’avion, et nous voilà à la maison. Bayonne, je suis de retour! 

Cet article t’a plu? Ma Newsletter te plaira à coup sûr! 

Pour la recevoir chaque vendredi, il te suffit de me donner ton mail ci-dessous

Et pour plus de contenus au quotidien, en photos et en vidéos, rejoins-moi sur Instagram 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s