Côte Basque; les Nouvelles Adresses de l’Automne 2019

Ce n’est pas parce que l’été s’en va qu’il faut arrêter de sortir.  Tant mieux car il y a plein de nouveautés à découvrir sur la Côte Basque. A Anglet, Bayonne ou Biarritz, les nouvelles adresses fleurissent et l’on peut désormais en profiter, sans être noyé dans la foule.

Alors allons-y, goûtons voir les saveurs de l’automne dans ces spots spécialement sélectionnés pour vous. C’est tout nouveau, tout beau et c’est du tout bon!

 

Chaleureux Café

Dès qu’on y entre, il se passe un truc;  on s’y sent bien. L’accueil souriant met immédiatement à l’aise. Le lieu au charme fou, composé de briques, poutres et pierres apparentes fait tout le reste. Sur les chaises venues d’une autre époque, on sirote un bon café, on grignote une pâtisserie ou on se restaure le midi d’une salade ou d’une tarte salée. Un endroit comme il en manquait de ce côté-ci de Bayonne. Le repère idéal pour marquer une pause lorsque l’on bat le pavé.

My Little Café, 17 rue Port Neuf à Bayonne

 

Fresh lunch

Fondatrice d’un des premiers poke bar de Paris, Margot a dupliqué son concept à Bayonne dans une petite adresse qui propose des fraîcheurs à consommer sur place ou à emporter. Huit recettes de poke sont composées chaque jour selon l’approvisionnement (essentiellement en local). Les assaisonnements particulièrement réussis et un duo sympa au comptoir, complètent la formule gagnante.

Ono Poke, 46 rue Victor Hugo à Bayonne   

 

Voyage culinaire

Depuis le début de l’été, Lise et Nicolas ont ouvert la nouvelle adresse gourmande qui fait du bruit à Bayonne.  Alors qu’elle est en salle dans une ambiance conviviale, lui est aux fourneaux et fait preuve de beaucoup d’inventivité. Pas étonnant, quand on sait que Nicolas est passé dans les cuisines du grand Yannick Alleno. Si vous ne connaissez pas encore cette petite pépite, courez-y. Vous ne serez pas déçu du voyage.

Patxamama, 7 rue Port-de-Castets à Bayonne

 

Les petits de Peppone

Demandez à un bordelais la meilleure pizzeria de la ville, et l’une des réponses qui reviendra souvent est : Peppone. Après l’agglomération bordelaise, l’enseigne a débarqué l’an passé sur la côte basque. Une adresse à Biarritz en 2018 et la voilà maintenant à Bayonne depuis début juillet. La recette est la même que celle qui fonctionne depuis quatre décennies. De bons produits italiens et une ambiance conviviale propice à toute circonstance.

Raggazi da Peppone, 19 rue Thiers

 

Fusion péruvienne

Ancien de la marine nationale péruvienne, Carlos a débarqué un jour au port de Bayonne… pour ne jamais repartir. Douze ans plus tard, le sud-américain installé à Saint-Jean-de-Luz ouvre une adresse qui propose de mixer habilement les saveurs de son pays d’origine avec des influences du monde. Si on retrouve la Méditerranée, le Japon ou le Pacifique dans l’assiette, ils sont toujours associés à des produits typiquement péruviens tels que le quinoa, l’avocat, le maïs… préparés comme là-bas. Une bouchée dans le ceviche de poisson, une gorgée de pisco, et vous voici immédiatement transporté dans les rues le Lima ou d’Arequipa.

Yaku, 19 avenue du rayon vert à Anglet

 

Ecrin de saveurs

Juste à temps pour la saison, le concept tant attendu de La Grande a ouvert ses portes mi-juillet.  Autour d’un élégant bar central, six échoppes culinaires sont ici disposées pour régaler les clients de saveurs du monde. On y retrouve les crustacés du comptoir de La Crique, les pizzas d’Annabella, les poke bowl d’Ono Deli, les tacos de Taco Queen, les pâtisseries et glaces de la Maison Dezamy  ainsi qu’une échoppe éphémère dont l’occupant change régulièrement. C’est bon et c’est très beau.

La Grande, 1 boulevard du Générale De Gaulle à Biarritz

 

Des cocktails et des vagues

Repris de fort belle manière par Alexandra François-Cuxac (AFC Promotion), le Carlos connait une nouvelle vie depuis cet été.  Des cocktails savamment étudiés, une équipe fort sympathique et une décoration « bord de plage chic » composent le mélange réussi du Carlos. Quant à la terrasse, ses gradins offrent un point de vue idéal vers un spectacle dont on ne se lassera jamais.

Carlos, 7 boulevard du Prince de Galles à Biarritz

 

 Gastrono Mix

Il se cachait à Bidart mais il a vite été repéré. Auréolé du titre de table de l’année 2018 par Le Fooding, Anthony Orjollet (Elements) s’est lancé dans une nouvelle aventure en ville. Dans la cuisine d’Epoq, il envoie sa créativité au service du goût et des saveurs du terroir local. Un talent qui ne s’est pas assagi, pour notre plus grand plaisir. Bien plus qu’une table, l’endroit est aussi un bar où un DJ vient régulièrement mixer. Et dans son sous-sol, une galerie d’art expose des pièces issues du monde de la glisse et du street art.

Epoq, 11 rue du Helder à Biarritz

 

Atelier de gourmandises

Après l’aventure Gaztelur, revoilà la chef Alexandre Bousquet aux manettes de son propre restaurant. Cette fois-ci, l’Atelier a pris place sur la route d’Arbonne (ancien Campagne et Gourmandises, puis Arosta) pour s’exprimer dans un cadre élégant à la vue imprenable. C’est ici qu’évolue désormais un talent résolument contemporain, en perpétuelle exploration gustative.

L’Atelier, 52 rue Alan Segeer à Biarritz

 

Saveurs végétales

Ancienne infirmière, Sandra a délaissé le bloc opératoire pour créer un restaurant à son image. Une petite salle aménagée avec du mobilier chiné, prolongée par une cuisine. Ici, toutes les propositions sont végétales et sans gluten. Elle y fait découvrir les joies de savoureux plats vegan, jusqu’aux pâtisseries qu’elle fait aussi elle-même. Au final, tout le monde s’y régale, quel que soit son régime alimentaire.

Wild Mood, 8 avenue Reine Nathalie à Biarritz

 

Bonne pêche

Après Seignosse et Hossegor, la famille Louvine s’agrandit et fait un petit à Biarritz. Dans le quartier d’Espagne, l’équipe a posé ses cannes à pêche pour servir aux clients ses recettes souvent composées autour du poisson. Du saumon, du thon, des crevettes et bien sûr de la louvine (le bar) servis en poke bowl ou en burrito. Une adresse aussi fraîche que la bonne pêche.

Louvine, 22 rue Harispe à Biarritz

 

Plaisir coupable

Ce n’est pas parce que l’été est officiellement terminé que l’on va se priver de plaisirs glacés. Surtout quand ils sont aussi gourmands et appétissants que les Bubble Wafle de chez Bamboo Froyog. Des gaufres nouvelles versions, servies en cornet, garnies de crème glacée et de divers agréments. Un plaisir coupable auquel on cède volontiers. Après tout, ce n’est plus la saison de la plage.

Bamboo Froyog, 63 rue d’Espagne à Bayonne

La mousse sans pression

Dans la zone des centres commerciaux a ouvert un concept original et convivial. Un cadre sympathique et lumineux, dans lequel le client dispose d’ un accès direct à une dizaine de bières qu’il se sert lui-même. Après avoir crédité une carte, il n’y a plus qu’à actionner la tireuse pour goûter des mousses locales ou venues d’ailleurs. Un concept et un endroit détendu, idéal pour les rendez-vous d’afterwork.

Big Moustache, rue des Pontots à Anglet

 

Dénicheur de terroirs

Retour aux sources et reconversion réussie pour Marc. Après un passage par la célèbre université du vin de Suze La Rousse et un tour de France des vignerons, le voilà, depuis juin, à la tête d’un concept hybride qui mixe habilement bons flacons, épicerie fine et table conviviale. Un verre de Bourgogne, un saucisson d’Ardèche, une andouillette de Touraine ou un jambon de sa sœur productrice de Kintoa, tout ce que l’on déguste ici a une histoire. Et Marc peut vous la raconter personnellement, car il connait « tous ces hommes et femmes qui sont derrière les étiquettes ».

Les domaines qui montent, 24 avenue du Maréchal Foch à Bayonne

 

Chic concept store

Dans les rues piétonnes bayonnaises, une petite boutique toute en longueur recèle de nombreux trésors. De la décoration, de la mode, de l’accessoire, de l’art… le concept store réunit divers objets selon les coups de cœur du maître des lieux. La sélection est assurément réussie dans ce mini temple du bon goût, présentant des pièces originales et des marques parfois confidentielles.

mrpy, 12 rue Argenterie à Bayonne

 

Houle longue

Deux après ses début à Anglet, l’aventure Hopaal se poursuit désormais avec une vitrine en plein centre de Biarritz. Au rez-de-chaussée, le showroom montre les vêtements fabriqués en France à partir de matières recyclées. A l’étage,  la petite équipe continue de concevoir les futurs modèles, résolument tournée vers un avenir durable et responsable.

Hopaal, 60 avenue Edouard VII à Biarritz

 

Sapés comme des grands

Créée en 2005 à Ciboure, la marque Arsène et les Pipelettes, compte 13 magasins dont 10 en France, 2 en Espagne et 1 en Belgique. Le nouveau-né de la bande se trouve à Biarritz, ouvert depuis la fin du mois de mai. On y retrouve l’univers attachant de cette marque pour enfant qui se décline désormais aussi pour les mamans. Toujours avec un choix de belles matières (lin, coton..) aussi agréables à regarder qu’à porter.

Arsène et les Pipelettes, 5 avenue Victor Hugo à Biarritz

 

Joyau théâtral

En plein cœur de ville, Mehdi El Glaoui et Virginie Stevenoot ont pris le pari d’ouvrir un café-théâtre, totalement privé. Petit mais exigeant, le lieu propose déjà une large sélection de représentations dans cette salle de seulement 133 places. Un magnifique écrin pour le spectacle qui ne vit pas que la nuit, puisque son café est ouvert toute la journée. On peut donc y boire verre, se restaurer  mais aussi y découvrir les nouvelles pépites du rire.

Le Petit Bijou, 5 avenue de la Marne à Biarritz

 

Retrouvez plus de photos et de vidéos sur ces Nouvelles Adresses en suivant le compte Instagram @bonsudbongenre

Auteur: Yannick

Instagram: @bonsudbongenre

Facebook: @bonsudbongenre

Twitter: @bonsudbongenre

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s