A Toulouse, le resto sans nom se forge une réputation

Nouvelle sur Bon Sud Bon Genre, Elodie nous vient de Toulouse. Curieuse, elle arpente les rues de la ville rose et partage ses avis sur son blog Hello’Toulouse. Récemment elle a testé une table qui ne possède pas de nom ni d’enseigne. Coup de génie ou coup de bluff, Elodie nous raconte sa soirée dans cet établissement anonyme…

Pas de nom. Ce nouveau restaurant n’a juste pas de nom. Après le Solilesse et le Glastag, la dernière coquetterie de Yohann Travostino ne dévoile de sa devanture qu’un mystérieux numéro : 09 86 07 86 07. Celui de la réservation.

Que Trip Advisor et le monde d’internet se préparent: on ne géolocalise ni ne trouve sur Google le dernier né des restaurants de Yohann. Du coup, ce ne fut pas évident de convaincre mes collègues d’opter pour un lieu en point d’interrogation. Mais la curiosité n’est pas toujours un vilain défaut et nous nous sommes aventurées à composer le numéro. Réservation faite pour un mardi soir. Un resto sans nom ok, mais sans reproche ?

Resto-Sans-Nom-Toulouse-2

Certes privé de nom, le lieu n’est pas dénué de charme. Il est assez étroit, avec une cuisine ouverte. Une imposante table haute épouse sa longueur et quelques tables sont disposées sur le côté. Il arbore aussi une petite terrasse qui permet de profiter de la fin de l’été. Nous nous y installons et le menu, plutôt succinct, qui est maintenant entre nos mains, s’annonce alléchant.

Trois choix d’entrées, deux plats – viande et poisson – un fromage et
deux desserts parmi lesquels : un gaspacho de tomate fumé, condiment pastèque feta, caviar d’aubergine – poisson du jour, salades de pâtes, tomates cerise et courgettes, crème de soubressade – smoothie pêche & prunes, crumble noisette, émulsion verveine. Ce sont donc les plats qui se dresseront devant moi. Et pour les préparer, c’est Alexis Palade en cuisine mais le coach Yoann, logé juste à côté au Solilesse, jette tout de même un œil sur les recettes qui changent très régulièrement.

Resto-Sans-Nom-Toulouse-3

Alors, on en pense quoi ? Plutôt du bien. C’est inventif sans être trop aventureux. C’est gourmand sans être plantureux. C’est joli dans l’assiette sans donner des scrupules à s’y attaquer. La marge de progression est, elle aussi, visible ce qui permet de s’enthousiasmer à l’idée d’y retourner. Le service est souriant. La soirée douce. Bref, voilà un restaurant pour lequel on se dit que même s’il ne tient pas à se faire un nom, nous a véritablement joué un joli numéro.

40 bis rue Peyrolières 31000 Toulouse. Tel. 09 86 07 86 07

Pour découvrir d’autres articles d’Elodie, va sur son blog, son compte Insta ou sa page Facebook

Et si le cœur t’en dit, tu peux aussi suivre Bon Sud Bon Genre sur Instagram, sur Facebook et sur Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s