Une journée dans la Vallée du Tech

Toc toc ! Me revoilà aujourd’hui pour continuer le récit de mon exploration des Pyrénées-Orientales. Au mois d’avril dernier, j’ai passé une semaine entière dans ce département. Après la visite de la ville principale  Perpignan, nous avons remonté le cours de trois rivières. Un : la vallée de l’Agly, deux : celle de la Têt et trois : suis-moi, on part à la découverte de la vallée du Tech.

En tournant la clé dans le démarreur, je prends la direction du territoire le plus au sud de France métropolitaine. Dans cette zone baptisée Sud Canigou, le célèbre mont catalan surmonte une nature exceptionnelle. Un véritable paradis pour activités de plein air qui ravira les amateurs de randonnées, de balades à vélo, de sorties équestres, de canyoning ou d’escalade. Côté histoire, le patrimoine balaie l’histoire du néolithique à nos jours. Nous aurons un premier aperçu de cette richesse en arrivant à Arles- sur-Tech. La bourgade s’est construite autour de son abbaye carolingienne dès le IXème siècle. Au milieu des vieilles pierres, c’est sur la place de ce village que nous profitons de la pause déjeuner. Un moment fort agréable sur la terrasse d’Els Simiots, en compagnie de la cuisine simple et efficace du chef, servie avec une gentillesse naturelle.

IMG_6105 (Copier)

Derrière ces murs, l’abbaye d’Arles-sur-Tech

Après avoir pris des forces, nous partons à l’assaut des plus étroites gorges du monde. Pénétrer dans les Gorges de La Fou, c’est visiter les entrailles de la montagne pyrénéenne. Durant une heure et demie, on chemine sur une passerelle métallique tout au long d’un parcours botanique. On passe dans des grottes, on croise une cascade mais rarement le soleil puisque ses rayons ont bien du mal à s’engouffrer dans la fine faille. Une balade impressionnante et ravissante, accessible à presque tout âge.

IMG_6133 (2) (Copier)

Nous devions ensuite nous rendre à Prats de Mollo pour une découverte contée et en costume du Fort Lagarde. Malheureusement, il était trop tard pour arriver à temps à l’heure de la visite. Nous avons donc changé nos plans pour partir à l’assaut de Céret. Véritable capitale du haut du département, la ville au riche passé est un incroyable carrefour artistique. Les plus grands peintres du siècle dernier s’y sont croisés comme Chaim Soutine, Raoul Dufy, George Braque… et un certain Pablo Picasso. Aujourd’hui, un musée d’art contemporain complète ce passé par la présentation de la création actuelle. Au détour de ses places, de ses rues et ruelles, on ressent ici une véritable douceur de vivre. Ce qui ne manque pas de séduire les esthètes d’hier et d’aujourd’hui.

IMG_6151 (Copier)

 

Envie d’en savoir plus, clique ci-dessous pour découvrir l’intégralité du périple dans les Pyrénées-Orientales :

Voyage en Terres Catalanes

 

Et n’oublie pas de suivre bon Sud bon Genre sur les réseaux sociaux ; sur la page Facebook, le profil Instagram ou le compte Twitter

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s