Échappe-toi si tu peux !

Depuis plusieurs mois, la fièvre Escape se répand sur Bayonne. Alive Room, Opération Escape, Tempus, Too Late… les espaces dédiés à ce nouveau jeu fleurissent. Novice en la matière, il est temps pour moi de tester le concept. Suis-moi, j’entre dans une pyramide égyptienne…

 

Le principe est à chaque fois le même. Soixante minutes et pas une de plus pour tenter de sortir d’une pièce. Enfermés, les candidats doivent résoudre de multiples énigmes pour arriver à leur fin. Logique, raisonnement et esprit d’équipe sont autant de qualités nécessaires pour réussir la mission.

60 minutes inside                                                            

Ludiques, les scenarios rivalisent d’originalité et les décors plongent  dans des territoires inexplorés. Une prison au Mexique, une cabane dans laquelle sévit un tueur en série, une forêt ou rode un loup-garou… autant d’histoires cinématographiques à vivre entre amis ou en famille mais attention, tous ne sont pas adaptés au jeune public.

IMG_6544 (Copier)

Situés dans la zone Saint-Frédéric ou au Forum, les salles d’Escape ne paient pas de mine de l’extérieur. Mais détrompe-toi, derrière leur façade métalliques, ces bâtiments anonymes vont te faire entrer dans une autre dimension.

Entre potes ou en famille

Désireux de passer un bon moment en famille, je recherche une mission réalisable avec des enfants. Ce n’est pas si fréquent que ça, car la plupart ont des scenarii orientés vers les adultes. C’est donc dans Alive Room et sa pyramide découverte par le professeur Tournesel que nous sommes enfermés. Accueillis et briefés avec humour et sourire, on nous guide vers la porte d’entrée et le compte à rebours démarre. Pour percer le mystère du tombeau, il faut résoudre des énigmes. Jujotte, rapidité et coordination sont indispensables à la réussite de la mission. On observe le décor, on déchiffre des énigmes, on manipule des objets pour avancer pas à pas dans le jeu. Et lorsque l’on pédale dans la semoule, une aide nous parvient par talkie-walkie afin d’aiguiller nos recherches.

Escape (Copier)

A la fin du temps imparti, nous ne sommes pas parvenus à quitter la pièce mais tout le monde a passé un excellent moment. Difficile d’en sortir en moins d’une heure pour une première. Même si les enfants sont fans de Fort Boyard, ils ne possèdent pas tous les réflexes nécessaires pour ce jeu. Et moi encore moins. Mais maintenant que j’en ai fait un et que j’ai compris certaines astuces, il ne me tarde qu’une chose, en faire un autre.

IMG_6537 (Copier)

 

Prépare ton escape sur le site Alive Room, sa page Facebook ou son compte Instagram

Et n’oublie pas de suivre bon Sud bon Genre sur les réseaux sociaux ; sur la page Facebook, le profil Instagram ou le compte Twitter

 

Autres articles susceptibles de t’intéresser:

Côte Basque: Les Nouvelles Adresses du Printemps 2018

Test: Le Camembar à Bayonne

Les Poissons du Bien Etre à Biarritz

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s