Farmily & Co, le goût de la ferme

« On faisait déjà tous de la vente directe mais on s’est rendu compte que c’était compliqué de fidéliser le client ». Ce constat établi par Patricia de la ferme Uhartia, est partagé par d’autres exploitants agricoles. Afin de relever le défi, ils ont unis leurs forces pour un créer le magasin Farmily & Co à Bayonne. Un lieu de vente pensé par les producteurs, pour les producteurs… et pour les clients.

IMG_5809 (Copier)

Il est vrai que les systèmes existants (marché, AMAP, livraison de colis…) comportent des contraintes. Des rendez-vous fixes, des paniers à la composition imposée… « ce genre de vente ne dure pas longtemps » estime la femme de Barcus. Il fallait donc avoir notre lieu proposant des produits fermiers de consommation courante. Après quatre ans de mise en place, le projet voit le jour dans la zone du Forum à Bayonne. A sa tête sept exploitations ; six fermiers et un pêcheur. « C’est notre spécificités, nous sommes le seul magasin de producteurs à proposer également du poisson » note la souletine.  Une spécialité induite par le caractère du Pays Basque, une région de terre et de mer.

Une offre essentiellement locavore

Venant des Landes, du Pays Basque et du Béarn, le groupe associé représente bien le terroir local. Entre viande, fromage, pêche et fruits et légumes, ils offrent un large panel complété par une centaine de producteurs invités. « Si on cherche à se fournir essentiellement en local, nous allons chercher des spécialités dans d’autres régions » précise la spécialiste du canard. Il en est ainsi pour l’huile d’olive de Provence, le riz de Camargue, le sel de Guérande…Pour eux le cahier des charges est le même, la recherche de la qualité prime. Après avoir gouté les produits, et s’être éventuellement  déplacé sur l’exploitation, les associés tranchent. Ces confrères ne sont pas associés mais sont invités à vendre leur production sur les étals.

IMG_5797 (Copier)

Le prix, pas plus cher qu’au supermarché, est fixé par l’exploitant. Et cela fait une grande différence comme l’explique Philippe Revel, le directeur salarié de la boutique. « Chez nous, sur une salade à 90 centimes, 70 centimes vont dans la poche de l’exploitant, alors que dans la grande distribution il en récupère 35 quand bien même il lui en coute 50 centimes de la produire » détaille-t-il. Le pourcentage conservé par Farmily & Co sert à payer les coûts d’infrastructures et les 8 salariés.

Une qualité aux saveurs équitables

Si le producteur augmente sa marge, le client gagne en traçabilité et en qualité. Un retour aux valeurs qui se fait avec une nécessaire pédagogie. Parfois certains ne comprennent pas qu’on ne trouve pas des tomates toute l’année. Une rééducation à la saisonnalité perdue de vue dans l’abondance de nos sociétés de consommation.

IMG_5805 (Copier)

Quinze mois après son ouverture, le magasin de producteurs poursuit ses efforts pour séduire une clientèle exigeante,  possédant une vraie culture de goût. Pour dynamiser son trafic, elle organise régulièrement des ateliers dégustation comme ceux du week-end de Pâques où foie gras et agneau sont passés sous le palais des clients. Une semaine plus tard, un autre événement mettait à l’honneur les exploitants du magasin primés au salon de l’agriculture. Preuve que la qualité exigée par la maison est reconnue au plus haut niveau.

 

Farmily & Co

6 rue Arnaud Detroyat, Bayonne

Egalement sur Facebook et Instagram

IMG_5816 (Copier)

 

Autres articles susceptibles de vous intéresser:

Boucherie Codega, du champ à l’assiette

Au Pays Basque, le cidre ne se voit pas avec les crêpes

Xafla, du sain sur la planche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s