Bordeaux: Michel MaBelle, la douce pépite de Saint-Michel

Creusé par des déambulations dominicales à Bordeaux, mon estomac réclamait une halte ravitaillement imminente. Passant devant la vitrine de Michel MaBelle, mon œil était immédiatement accroché par l’endroit. A travers les carreaux, je ressens de bonnes vibrations émanant de ce salon de thé. Pas une minute à perdre, je pousse la porte…

C’est dans le quartier Saint Michel que se trouve cette perle gustative. Entre la basilique et le marché des Capucins, le petit établissement attire par la chaleur qui s’en dégage. A peine entrés, on voit une longue tablée d’une douzaine de couverts. Une disposition simple conviviale sous une ligne de bois courbée de laquelle tombe les éclairages. A droite, deux tables de deux et juste à l’entrée un petit salon de trois fauteuils avec table basse.

Nous avons la chance de pouvoir nous installer autour de la table basse pour déguster quelques suggestions du jour. Les aspirations dans mon smoothie sont entrecoupées de quelques coups de fourchettes dans des tartines de chèvres accompagnées de figue et de pralin. Ma Michelle, quant à elle, découpe son tendre croque-monsieur à la béchamel, farci de speck fumé italien. Les choses se passent plutôt bien jusqu’à ce que l’on porte à nos lèvres la soupe orange commandée.

Sous les graines de courges, les pousses et les croûtons, une succulente mixture de saison. La douceur du butternut, de la carotte et de la coco légèrement rehaussée par une pointe de gingembre.  Une recette aussi douce et chaleureuse que l’ambiance qui règne entre ces murs.

IMG_4470 (Copier)

La réputation de Michel MaBelle est essentiellement due à la qualité des pâtisseries élaborées dans la cuisine ouverte. Derrière la vitrine, des trésors de délicatesse stimulent les pupilles avant de charmer les papilles. Entre pavlova, carrot cake, tarte aux figues… les choix est difficile tant tout est alléchant. C’est finalement sur deux classiques très tendances que le sort est jeté. Mais si ces stars en vogue se retrouvent dans beaucoup d’adresses, ils sont rarement interprétés avec autant de talent. Le banoffee, fin et gourmand à la fois, s’avère un pur délice. Quant au cheese cake au citron vert, comment dire… la classe internationale !!!

Désolé, je n’ai pas les photos des pâtisseries, alors si vous voulez voir cela de plus près, direction Saint Michel.

IMG_4472

Michel MaBelle

33 rue Gaspard Philippe, Bordeaux

Plus d’infos sur Michel MaBelle avec leur Page Facebook ainsi que leur compte Instagram

 

Autres articles susceptibles de vous plaire:

Bordeaux; retour à La Maison du Lierre

Un Restaurant à Bordeaux: Le Quatrième Mur

Un Restaurant à Bordeaux: Spok

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s