Biarritz : découvertes et sensations à la Cité de l’Océan

Inaugurée en 2011 à Biarritz, la Cité de l’océan est un espace pédagogique et ludique sur le thème océanique. Alors que j’admire depuis longtemps  son originale enveloppe architecturale signée Steven Holl, je n’avais pas encore visité cet endroit. Erreur réparée depuis la semaine dernière. Suivez-moi, je pousse la porte…

Accompagné de mon bonhomme, me voilà descendant les escaliers depuis l’accueil du bâtiment pour une immersion totale dans les diverses eaux de la planète bleue. On attaque par deux animations en prenant place dans des embarcations submersibles. Dans la première, on apprend plein de choses sur les fonds abyssaux et on fait connaissance avec le surprenant calmar géant.  Pour la seconde, on chausse des lunettes 3d pour une virée dans le Gouf de Capbreton, un canyon sous-marin situé à quelques kilomètres de Biarritz.

IMG_1877 (Copier)

A la découverte des abysses

Notre parcours se poursuit par divers ateliers découvertes disséminés autour des rochers blancs abritant les salles obscures.  Après la visite d’une futuriste station scientifique d’Antartique, on monte à bord du Frans Hals pour revivre la tempête qui le fit échouer sur la côte basque en 1996.

IMG_1902 (Copier)

Faire connaissance avec les océans des pôles

Continuant notre chemin totalement libres (il n’y a pas de sens de visite à respecter), il est désormais temps pour nous de mouiller la chemise. Armés de casques de réalité virtuelle nous voici prêt pour un affrontement père / fils en compétition sur les plus belles vagues de la région. Biarritz, Belharra, Mundaka… il s’agit de bouger son corps pour rester le plus longtemps dans le tube. Après la première vague, on prend vite le coup et l’amusement est total sur cette animation justement baptisée Virtual Surf.

On quitte ensuite la surface pour explorer la vie au-dessous du niveau de l’eau. Pour ce Virtual Trip, le masque de plongée est remplacé par un casque de réalité virtuelle. Au milieu des poissons, dauphins et tortues, on progresse avec fascination dans cette observation aquatique dont on devient acteur.

IMG_1893 (Copier)

Au milieu d’un banc de dauphins…

Pour se remettre de nos émotions, on se dirige vers l’auditorium où est projeté un film en 3D. On suit Jean-Michel Cousteau et sa camarade dans une éblouissante aventure sous-marine. La qualité des images, la magie des couleurs et l’intelligence de la narration font passer  les quarante minutes de ce film en un clin d’œil.

IMG_1918 (Copier)

Pour finir, le meilleur pour la fin, la nouvelle attraction Surf Sensation nous attend pour vivre une expérience de glisse en 5D. Sur une planche de surf, les pieds calés sous les straps, et la tête recouverte par le casque de réalité virtuelle, je me retrouve embarqué dans une voiture avec 3 collègues surfeurs. La route sinueuse nous mène vers une des vagues les plus emblématiques de la planète surf ; Teahupoo. Flexible sur les genoux, me voilà surfant le mythe suivant les mouvements de la planche et les courbes de la vague. Des secondes de bonheur qui s’achèvent avec les sensations sur ma nuque du souffle du tube.  Effet Wahou assuré !

IMG_1926 (Copier)

Mon bonhomme surfant Teahupoo

Prenant notre temps sur chaque atelier, la visite s’est étalée sur trois heures. Une après-midi durant laquelle on  en a pris plein les mirettes dans un mélange équilibré de savoir et de fun. Pour le plus grand bonheur de moi-même et de mini-moi 🙂

 

Pour en savoir plus sur la Cité de l’océan, rendez vous sur son site web, sa page Facebook,  et son compte Twitter.

 

2 réflexions sur “Biarritz : découvertes et sensations à la Cité de l’Océan

  1. Bonjour c’est un très bel article/post !

    Je travaille à la cité de l’Océan et j’ai eu la chance de vous présenter les animations de surf à cette occasion.
    Et actuellement je suis en train de rédiger un dossier sur la mise en valeur du surf dans un milieu fermé comme la Cité de l’Océan, et j’aimerais vraiment avoir l’avis d’un surfeur comme vous sur ces animations.

    Je vous laisse mon mail si vous voulez bien répondre à quelques une de mes questions.

    Cordialement,

    Thomas Amestoy.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s