Sa Brisa, l’enthousiasmante formule Gastro Bar d’Ibiza

Comme vous le savez peut-être, j’ai passé la fin d’année 2016 sur la magnifique île d’Ibiza. De découverte en découverte, je m’émerveillais devant la beauté des plages, j’appréciais la douceur du climat et je me régalais des délices gustatifs locaux. Plusieurs restaurants sont passés au crible de mes papilles et l’un d’eux, encore plus que les autres, a vraiment marqué mon esprit. Il s’agit d’un lieu résolument moderne où l’on décline la gastronomie de façon ludique et originale. Suivez-moi chez Sa Brisa, je pousse la porte…

Dans une ambiance contemporaine, où la décoration fait la part belle aux teintes naturelles, nous prenons place sur une longue table d’hôte en bois, guidée par Ester, la maîtresse des lieux. Avec le sourire, elle nous prend en mains et nous conseille, tant sur les mets que sur les boissons. C’est parti pour une dégustation qui va s’avérer atypique et qui débute avec un cocktail. Tous sont éblouissants sur la carte, et avec eux débute le « wahoo effect » qui ne va pas cesser tout au long de la soirée.

img_1081-copier

Il faut dire que chaque présentation est surprenante, à commencer par celle de la première déclinaison potagère justement intitulée « notre folie végétale ». Sur un buste noir, une coiffure de cuillères en iroquois dispose de 4 mini-mets aussi réjouissants à l’œil que sous la dent.

Vient ensuite un arbre métallique portant une trilogie de croquettes aux saveurs d’Ibiza et du monde, une au poisson (au bullit de peix), une végétale (au chou-fleur), l’autre à la viande avec du cochon local cuisiné façon mexicaine, agrémenté d’une mayonnaise à l’oignon rouge. En accompagnement viticole, Ester nous verse le meilleur Txakoli que je n’ai jamais bu, moi qui vis au Pays Basque !

img_1193-copier

On poursuit avec une autre inspiration sud-américaine du chef originaire de ce continent, avec un cevicche disposé sur une tortilla de patate douce et recouverts de croustillantes lanières du même féculent. Les réjouissances continuent avec deux hot-dogs de calamars péchés sur l’île, relevés de mayolime et de kimchi (sauce au piment coréenne).

Place au vin rouge maintenant avec un doux Calatayud aux arômes de fruits rouges mûrs, pour venir sublimer un éventail de black angus cuit à basse à température, disposé autour de pâtes japonaises faites maison.

img_1064-copier

Les surprises s’enchainent jusqu’au bout du repas avec une étonnante soupe de légumes (oui de légumes) en guise de dessert. Dans le liquide mentholé, pointent des cubes de citrouilles ou de tomates pour finir ce dîner placé sous le signe de l’étonnement. Il faut dire que Gonzalo, le chef argentin du Sa Brisa, prend des risques et aime emprunter les chemins de traverses, loin des autoroutes de la mode gastronomique. Ici les présentations et les saveurs épatent le client, le tout en combinant de judicieuses associations de produits et de cuisines d’ici et d’ailleurs.

img_1069-copier

Si comme moi vous aimez être surpris, cette adresse est pour vous, à ne pas rater lors de votre prochain passage à Ibiza !

 

Sa Brisa Gastro Bar

Vara de Rey n°15, Ibiza, Espagne

Suivez l’actualité du Sa Brisa sur son site web, sa page Facebook ou son compte Instagram

img_1080-copier

En discussion avec Gonzalo, le chef argentin du Sa Brisa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s