Un restaurant à Bordeaux: Spok

Déjà présent dans le Sud-Est (Marseille, Toulon et La Ciotat), le Nord (Lille) et en Auvergne (Clermont-Ferrand), le concept Spok est arrivé depuis quelques mois sur la façade atlantique en s’installant à Bordeaux. Suivez-moi, je pousse la porte…

Spok_Bordeaux-1

 

Sur la place Saint Cristoly, au pied du Mama Shelter, c’est à cet endroit que le restaurant d’un nouveau genre s’est établi depuis l’été 2015. Il faut peu de temps à l’intérieur pour comprendre que les codes de la restauration classique sont volontairement brisés pour rendre l’expérience plus conviviale et ludique.

A droite de l’entrée, une vitrine réfrigérée avec des plats préparés que l’on peut dévorer sur place ou à emporter. Si on s’oriente vers la proposition du jour, un service à l’assiette sera alors effectué. C’est ce que je choisis finalement avec la formule à 17€ comprenant un plat, un dessert et un café.

 

Spok_Bordeaux-2

 

Dans la salle comble, je cherche une place et balaye par la même occasion la décoration maison. Un esprit épuré et naturel, une simplicité travaillée qui donne envie de s’approprier le lieu. Des magazines sont laissés à disposition des clients ; The Good Life, Milk… j’ai l’impression d’être à la maison 🙂 C’est finalement le dernier exemplaire des Inrocks que j’emprunte avant de me jucher sur une longue table haute. Je n’ai finalement pas lu la moindre ligne, conversant avec deux camarades de déjeuner dont j’ignorais l’existence deux minutes plus tôt. C’est aussi ça l’esprit Spok, une ambiance décontractée qui invite au partage.

Spok_Bordeaux-3

 

 

Lorsque mon assiette parvient sur la table, les regards sont admiratifs. Enroulé autour d’épinards, le filet de lieu se dressent fièrement dans le plat pour créer un volume qui fait son effet. Dans la bouche la douceur naturelle des deux produits se voit relevée par une purée de tomate piment dont l’acidité donne un coup de fouet réjouissant. Si on sait faire du prêt à manger uniquement à base de produits frais, on sait aussi (bien) cuisiner minute.

Pour terminer, un délicieux tiramisu danois parsemé de cannelle vient clore avec succès ce repas de la mi-journée, apportant à mon métabolisme de la nourriture pour le corps mais aussi pour l’esprit.

Car au-delà, des casseroles que l’on maîtrise ici à merveille, c’est avant tout une atmosphère unique qui a su être plantée dans ces murs, dans un air tendance et décontracté qu’il fait si bon respirer.

Tellement bien que je suis le dernier à quitter les lieux (photos: Yannick Revel)

Tellement bien que je suis le dernier à quitter les lieux (photos: Yannick Revel)

 

Spok

7 place Saint Cristoly, Bordeaux

Spok est aussi sur les réseaux avec sa page Facebook, ses photos sur Instagram, ses gazouillis sur Twitter et ses épingles sur Pinterest.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s