Musique: les albums de janvier 2016

Votre chef blogueur vous a contacté sa nouvelle carte musicale du mois de janvier avec un menu varié, allant du rock le plus sombre au hip hop le plus soul. Pour tous les goûts et pour tous les moments 🙂 

© Andree Kröger

© Andree Kröger

 

Savages, « Adore Life », sortie 22/01/16

La sensation rock de ce début d’année nous vient de Grande Bretagne, rien de plus normal. Sauf que cette claque sonore ne vient pas d’une bande de garçons ébouriffés mais d’un quatuor de filles au son aussi puissant que maîtrisé.

Après un premier album plébiscité par la critique et par le public en 2013, le groupe répond de la plus belle des manières aux attentes entourant la sortie de « Adore Life ». Laissez-vous happer par cette ambiance sombre et la voix de Jenny Beth fera le reste.

 

Tindersticks, « The waiting room », sortie le 22/01/16

On reste au pays de Queen Elizabeth pour ce deuxième album de la sélection. Mais ceux-ci sont bien connus puisqu’ils tournent depuis près de 25 ans à travers le monde depuis leur fief de Newcastle. J’ai connu l’ambiance particulière de ce groupe dans certaines scènes d’une de mes séries cultes ; les Sopranos. Depuis, Tindersticks ne m’a jamais déçu, chacune de leur sortie est excellente et la dernière en date ne fait pas exception à la règle.

 

Cage The Elephant, « Tell Me I’m Pretty », sortie le 18/12/15

Les quatre californiens ont livré juste avant les fêtes un album enjoué, fidèle aux sonorités pop rock du groupe indie. Les mélodies font souvent mouche et la voix aiguë du chanteur entraîne immédiatement dans un joyeux tourbillon.

 

Anderson .Paak, « Malibu », sortie le 15/01/16

Le type intriguait le monde du hip hop depuis qu’il était apparu à six reprises dans le dernier album de Dr Dre « Compton », délivré pour la sortie du film retraçant l’épopée du groupe NWA.

Désormais Anderson .Paak vole de ses propres ailes avec un R&B aux agréables accents soul et jazzy. Le californien choisit des collaborations de haut vol (Talib Kweli, The Game…) et excelle tant au micro (chant et rap) qu’à la production. De plus, en vrai gentleman, il livre son album en écoute intégrale sur Souncloud.

 

Betty Argo, « Aftonfrid », EP sortie le 29/01

Ce mini album de six titres sort demain mais j’ai eu la chance d’y jeter une oreille en avant-première. Et la surprise est plutôt agréable ! Non seulement, les deux membres de Betty Argo sont les locaux de la sélection puisqu’il sont basés à Montpellier mais en plus, le duo franco suédois produit une électro pop séduisante, parfois enjouée, parfois langoureuse, parfois sombre. Sur les pistes, les paroles sont chantées en anglais à l’exception du sensuel « J’me fends » ci-dessous.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s