J’ai testé le Self Défense

Si je vous ai habitué à suivre mes pérégrinations gourmandes, je vous emmène aujourd’hui sur un tout autre territoire. Dimanche dernier, je participais pour la première fois à un cours de self défense dans une célèbre salle de fitness de Bayonne. Suivez-moi, je parts à l’entraînement…

Oceania-Bayonne-1

 

Tout a commencé à la photocopieuse. Pour les besoins de mon activité professionnelle, je me rends en début de semaine dernière dans ma boutique de reprographie préférée. Durant l’impression des documents, un homme entre dans le local et entame un dialogue avec le patron. Un mot entraînant l’autre, me voilà conversant avec ce quinquagénaire à la toison argentée. Au bout de quelques minutes j’apprends que le bonhomme est professeur d’arts martiaux, et il n’en faut pas plus pour qu’il me convie aux séances de Self Défense qu’il dispense tous les dimanches dans les locaux d’Océania Bayonne. « Viens, c’est sympa » me dit le roi de la photocopie qui fréquente assidûment ces cours.

Me voilà embarqué dans une nouvelle aventure, rendez-vous est pris pour dimanche 9h45.

Je mets un point d’honneur à être ponctuel, pensant que la rigueur asiatique ne tolère pas le retard. Au pied du bâtiment, Bernard Miollan attend l’arrivée des élèves pour leur permettre d’accéder aux locaux (car il n’est pas besoin d’être membre du club pour venir à ses cours). Toujours aussi jovial, il m’accueille avec le sourire et m’indique le lieu où va se dérouler la découverte. Je grimpe les escaliers et ouvre la porte pour pénétrer dans une grande salle, personne. Seul dans cet espace, je me demande à quelle sauce je vais être mangé. Entre une première personne, une homme d’une quarantaine d’années en kimono. Pour ma part, je suis en pantalon de jogging et t-shirt, la tenue préconisée par celui qui m’avait attiré ici. Le reste de la troupe arrive, certains en kimono avec des ceintures de couleurs, d’autres en tenue de sport classique. En tout une dizaine de personnes, hommes et femmes, de 16 à 60 ans.

Oceania-Bayonne-2

 

Puis, le professeur aux 8 Dan nous rejoint, également vêtu de la tenue blanche asiatique. Il commence par expliquer que le cours sera régi par les codes et les valeurs des arts martiaux. C’est parti pour le salut traditionnel (genou gauche, puis genou droit, main gauche puis main droite, inclinaison de tête) ouvrant la séance.

Après quelques exercices d’échauffements, on passe enfin aux choses sérieuses. A partir d’une simulation d’attaque (aujourd’hui on travaille sur une poussée), on envisage plusieurs types de réflexes de défense et de riposte. Avant toute chose le premier conseil est le suivant : « si vous êtes agressé, partez en courant si vous le pouvez ». Dans le cas contraire, il nous enseigne quelques techniques que l’on met en pratique, les unes après les autres. En binôme, on s’amuse à se pousser et à réagir avec les coups (sans les porter) à travailler ; coup de poing, de genou, clé de bras… On change régulièrement d’adversaire ce qui permet de faire face à des personnes de morphologie et d’expérience différentes. Le tout se passe dans la bonne humeur, sérieux mais sans prise de tête, ponctué par quelques rires.

Quelques étirements, le salut final et la séance se termine, une heure et demie après avoir débuté. Je m’en vais trouver le professeur pour en savoir un peu plus. L’homme est bavard mais il n’aime pas parler de lui. N’imaginez pas un kakou du type Jean-Claude Vandamme, pour Bernard Miollan l’humilité est de mise. Et pourtant, il aurait de quoi pavoiser ; instructeur de niveau international, il parcourt le monde pour transmettre son savoir auprès de karatékas chevronnés. Mais le dimanche matin, il se met aussi à la portée de débutants comme moi dans cette version allégée des arts martiaux principalement inspirée du karaté et baptisée Goshin Jutsu. Une approche intéressante et accessible à tout le monde qui, loin de m’avoir rassasié, m’a mis en appétit pour en apprendre plus. A dimanche prochain !

 

SelfDefense-BernardMiollan

Horaire des cours : le dimanche de 10h à 11h30 (arrivée à 9h45)

Lieu : Océania Club Bayonne (avenue de la Légion Tchèque)

Tarifs : à l’année ou à la séance (pas besoin d’être membre Océania)

Pour tous renseignements : Bernard Miollan

06.26.77.13.11 / bermiokar@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s